mercredi 6 avril 2011

Notre émission du 6 avril: FANTOMAS de Louis Feuillade (1913)-L'esthète de la cruauté

Fantômas, la série magnifique de Louis Feuillade (1913) est une découverte que le 7ème s'est imposé pour vous cette semaine avec bonheur. À une époque où les geeks ont la possibilité de se gaver jusqu’à plus soif de références, c'est un plaisir de pouvoir retourner au fondements  des grandes influences, souvent inconnus des principaux concernés (c'était notre cas). 
Il n'y a pas beaucoup de méchant plus grandiose que Fantômas. Il est le précurseur de tellement d'entre eux: Joker, Thomas Ripley, Hannibal Lecteur. Il est tout simplement le premier des Super vilains digne de ce nom. Grandiloquent, théâtral, séduisant...absolument sans la moindre once de pitié.
Un tour d'horizon du personnage, des premiers films le mettant en scène, des petits morceaux de méchanceté qui font chaud au cœur. En se délectant des faits et gestes de ce grand esthète de la cruauté, on constate que cinéma de la préhistoire était souvent passablement contemporain.

2 commentaires:

  1. Hello les aminches... Il semblerait que "les vampires" ait fait l'objet d'un enregistrement VHS chez GAUMONT... Je ne puis vous dire pour le moment comment vous le procurez mais je vais faire mon possible pour trouver l'info...

    RépondreSupprimer
  2. Sur emule, on peut le pogner.

    RépondreSupprimer