mercredi 14 avril 2010

Notre émission du 14 avril: Spécial anniversaire-Le Monstre de Frankenstein

Le premier film de Frankenstein a vu le jour en 1910. Un film de 12 minutes, éthéré et quasi expérimental, sortie des studios d'un autre savant fou, Thomas Edison. Le monstre y naît dans une cuve matricielle bouillonnante et disparaît à la toute fin dans un miroir; début mémorable pour le monstre sacré. Délicieusement étrange. La créature est simiesque et bossue, à des années lumières de la silhouette des films de la Universal...
Officiellement, c'est le tout premier film de monstre de l'histoire du cinéma et c'est certainement une des premiers possédant une narration. Depuis, la créature s'est retrouvée "coincée dans une confiture de celluloïd" pour paraphraser The Rocky Horror picture show. Il fut tour à tour laid et beau, héroïque et mauvais, organique et mécanique. Il a affronté tout le monde: Sherlock Holmes, Hulk, Superman et Richie Rich. Il a hanté des châteaux, détruit des villages, fait jouir des femmes. Il fut Karloff, Christopher Lee, Eddy Mitchell et Deniro.

 Une quantité de fausses conventions harcèlent la créature depuis un siècle, comme des villageois édentés: le nom du Docteur qui lui est attribué, les contextes de sa création (extra et intra littéraire), le bossu Igor qui n'existe pas, l'électricité comme moyen de création, l'introduction du puissant mème "It's Alive!", sa couleur... Cette semaine, question de célébrer le Prométhée moderne comme il se doit, le 7ème démêle tout ça: des rectifications, des suggestions, des spéculations. Yes IT IS alive...It's never been MORE alive!!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire