mercredi 18 août 2010

Notre émission du 18 août: Once you Black you don't go back... ou Le Tao de l'Action Hero

Savez vous qui est Shane Black?

Même si vous êtes un cinéphile endurci, il y a des chances que le nom n'évoque pas grand chose. Peut-être que sa seule et unique réalisation, KISS KISS BANG BANG vous viendra à l'esprit. Si vous le connaissez vaguement, avez vous déjà pensé à l'importance subtile mais indéniable que l'homme aura eu sur le cinéma actuel? Le 7ème se penche sur la question cette semaine.

Shane Black est un scénariste de film d'action. Le plus influent des années 80-90. Vendu sont premier scénario à 22 ans. Vendu un scénario pour 4 millions. Ses scénarios sont pourtant tous similaires, des formules évidentes, des machines qui roulent à la perfection. Maintenant, les mécanismes de ce types de scénario semblent évidents pour tout le monde... Mais qui sait qu'un jour, Hollywood went Black and never went back?
En se penchant sur l'œuvre du monsieur, on se rend vite compte que son apparente légèreté est illusoire. C'est à Black qu'on doit les premiers films d'actions méta-textuels, les premières véritables approches déconstructionistes du genre, l'amalgame postmoderne des influences cinématographiques et le scénario absurde truffé de dialogues inoubliables. Avant que le cinéma américain se mettent à produire à la chaîne des Tarantinades au beurre de Coens, c'est Black qui a fourni le Wonderbread.
Il n'y a pas qu'une méthode au scénario de Black, il y a une voie, littéralement un TAO. LeTao de l'action Hero...on va vous expliquer tout ça cette semaine ici même.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire