mercredi 30 juin 2010

Notre émission du 30 juin: Rencontre avec la Duchesse de Langeais 2.0:

POUR ÉCOUTER CETTE ÉMISSION, CLIQUER ICI

...ou la figure tragique du travesti au temps de l'aliénation technophilique...


Confusion des genres oblige, les distinctions à faire entre travesti, crossdresser, transsexuel et simple fétichiste dilettante échappent tout naturellement à la populace. Rien de bien surprenant: la culture populaire cultive bien malgré elle cette absence de paramètres. J'inclus évidemment la porno dans mon énoncé, plus particulièrement celle qui circule sur Internet.

Le travesti au temps du 2.0 est une créature ambiguë, plus élusive que jamais. Clown sexuel? Objet de fantasme? Bête de scêne? Tous ces clichés sont vitaux quand on parle du sujet, mais pour le 7ème, il est beaucoup plus que ça. Le travesti occupe une fonction séculaire dans les rouages éthiques de nos civilisations. Il est chamane, Trickster, provocateur, un invidividu complet et à la fois totalement seul, un passeur coincé entre deux mondes.
Pour parler de ces thèmes, nous recevons cette semaine avec plaisir Francis Bourgea, interprète de La duchesse de Langeais de Michel Tremblay, sur une mise en scène de Rita Lafontaine.



Devenez fan Facebook de La Duchesse en cliquant sur l'image du haut
Bourgea est un comédien doublé d'un cinéphile passionné (nous avons eu notre lot de discussion stimulante autour de la chose). Ses référents pour parler du travesti comme figure tragique ancienne transcende les genres culturels (et sexuels). Il les aura glané autant au cinéma qu'en littérature et en musique. Nous parlerons avec lui de ses influences et de ses inspirations, de la dimension archétypale et tragique du travesti dans la culture populaire.
<

Aucun commentaire:

Publier un commentaire