jeudi 19 mai 2011

Dune, Napoleon et ces extra-terrestres qui n'en sont pas

Le 9 juillet 2009, le 7ème antiquaire avait fait une émission sur les films qui ont presque vu le jour mais qui sont morts juste avant de décoller (que vous pouvez écouter en cliquant ici même; on s'excuse par ailleurs de la piètre qualité sonore sporadique de cet enregistrement.Vous pouvez aussi trouver le papier que nous avions écrit sur le sujet ici en bas.)  Nous avions surtout parlé du Napoleon de Kubrick, d'Artificial Intelligence et des idées reçus le concernant et de ce qu'aurait été le Dune de Jodorowsky.

Presque deux ans plus tard.: 


-Un documentaire sur les objets qu'avait accumulé Kubrick voit le jour, Stanley Kubrick's Boxes. Réalisé en 2008, il tombe dans l'oubli et est enfin vu d'un plus grand public l'an dernier. On y voit le documentariste Ron Johnson fouiller dans pas moins d'un millier de boites contenants des objets ayant servi aux réalisations de Kubrick, dont une quantité parlant de Napoléon


-Le dixième anniversaire du film Artificial intelligence se passe et le génie du film n'est toujours pas reconnu. En fait, plus ou moins les mêmes observations sont répétées sur les Internets autour du film n'ayant jamais trouvé la pérennité qu'il mérite pleinement. 
-Un documentaire sur le Dune de Jodorowsky est en pré-production. Les teasers à eux seuls donnent envie de pleurer devant l’inexistence du projet. En tête, ces propos de Jodo, inspirants en diable:



(Queen Keely, film inachevé d'Éric Von Stroheim. La version finale aurait été quatre heures)
Il fut un temps pas si lointain où Avatar de James Cameron, était considéré une légende, un film rêvé qui ne se concrétiserais jamais. Il en fut de même avec la suite informelle de El Topo d'Alejandro Jodorowski, devenu depuis KingShot et en pré-production.
C'est en se faisant cette réflexion que le 7ème vous a préparé une émission spéciale sur les grands films mythiques qui ont presque existés, n'ont pas été terminés, sont morts après leur premier souffle ou après longue haleine. À la manière d'un Six degrees of separation, on vous passe en revue les faits saillants des plus importants.

Orson Welles et ses quichottesques entreprises...
...du fantasme de son Heart of Darkness jusqu'au semi-canular de Mark Millar digne de...Orson Welles justement, à propos de son Bat-man...(voire la délicieuse bande-annonce pastichée ci-dessous)



...peut-être le plus grand projet avorté de l'histoire du cinéma, le Napoleon de Kubrick, dont les pages de préparation s'approchent du million...
...jusqu'aux idées préconcues ridicules de tous sur le chef d'oeuvre qu'est A.I.

La saga d'une décennie qu'est le Dune de Jodorowski, avec ses nombreux et glorieux vestiges allant des designs du bédéiste Moebius...
...jusqu'à ceux de H.R Giger pour la planète, l'architecture et les artefacts des Harkonnens...

...une saga qui culmine malgré elle jusqu'à la fable religieuse qu'aurait été le Alien 3 de Vincent Ward, avec sa cathédrale-satellite en bois où Ripley fait office de Jeanne d'Arc...
...le film-somme de Hitchcock, Kaleidoscope, qui aurait été en avance de plusieurs décennies (du coup, il aurait été de plus en plus proche de Mario Bava)...
...en terminant avec les nombreux ratages de Terry Gilliam et David Lynch, dont vous pouvez lire le scénario du mystérieux Ronnie Rocket ici-même. Pour nous écouter, comme toujours, c'est ici les aminches...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire