jeudi 12 novembre 2009

Notre émission du 4 novembre: Une reprise prisée, Conundrums of the flesh aka Here today...Orgone tomorrow aka Mr.Kinky: Il profetta

POUR ÉCOUTER CETTE ÉMISSION CLIQUER ICI
C'était inévitable. Croulant sous les demandes générales, nous avons décidé cette semaine de faire rejouer pour vous notre émission sur ce film maudit aux titres multiples. Fnord.

Pour ma part, le titre définitif du film ne peut être autre chose que Conundrums of the flesh, mais la dimension humoristique de l'objet justifie l'utilisation occasionnelle de Here today...Orgone tomorrow! (décision facile mais appropriée des producteurs)


Tout autour de ce film demeure élusif. C'est la seule fiction existante concernant le psychanalyste maudit Wilhelm Reich et ses théories sur l'Orgone, cette mystérieuse énergie sexuelle omniprésente. C'est aussi le seul film du réalisateur-acteur-metteur en scène et théoricien de Tchekov Pierre Ménard; tourné en 15 jours fiévreux, il est mort sur le plateau de tournage et le montage du film a été bouclé par les trop nombreux producteurs. Seul rôle de Ménard au cinéma, il incarne Reich lui-même avec une énergie peu commune. Amateur d'Antonin Artaud, du théâtre de la cruauté et de Ionesko, l'approche psychodramatique de l'acteur-réalisateur fut totale; expérimentation personnelle avec l'Orgone, orgies teintées d'occultisme avec les comédiens, consommations de stupéfiants et inceste volontaire, la légende a fort probablement gonflée de façon outrancière la mort de l'artiste. Il semble en effet peut probable que Ménard soit décédé à la suite d'un orgasme trop puissant et encore moins que son cadavre n'ai jamais perdu son érection. Le mythe veut que le spectateur soit inexplicablement stimulé en regardant le film, même (surtout) quand le propos n'est pas érotisant (érection douloureuse pour les hommes, lubrification généreuse et délicieusement odorante pour les femmes). En ce qui concerne cet aspect, je dois être franc et confirmer l'expérience, plutôt plaisante au final.

Au delà du simple film biographique, digne introduction pour le néophyte au génie de Reich, Conundrums of the flesh est une oeuvre profondément expérimentale, un remède sexuel sur pellicule. Un orgasme cinématographique dont on ressort épuisé et apaisé. Ressourcé même.

De grâce: cessez de nous demander pour une copie du film. Mon VHS de la version italienne Mr.Kinky:Il profetta a rendu l'âme à force de prêter le film à trop de camarades négligents. Des versions bootlegs apparaissent occasionnellement pour une somme onéreuse sur E-bay, mais l'achat vaut la peine. Un VHS de la BBC est encore en circulation (pour un peu moins de 250$!!!). Peut-être est-il disponible en Torrent, sous le titre Mr.Kinky:Il profetta.

Pour écouter notre grand classique sur ce film introuvable, cliquez sur la molaire de la fille qui jouit en haut. En attendant, pour ceux qui veulent une petite introduction au mythe de Reich, le vidéoclip réalisé par Terry Gilliam de la chanson de Kate Bush Cloudbusting où Donald Sutherland joue le psychanalyste torturé.













Aucun commentaire:

Publier un commentaire