dimanche 1 août 2010

200 entrées de blogue, on se paye une traite: Chérie, ôte tes raquettes...pis embarque dans mon char!

On vous fait une petite promesse; 200 entrées de blogue, c'est bien, mais on peut faire mieux.

Dorénavant, cet endroit virtuel deviendra un véritable bombardement d'informations, à l'instar de nos deux blogues préférés, celui des Mystérieux étonnants, entretenu avec bravoure et générosité par Benoit Mercier et ses multiples collaborateurs, de même que le brillantissime, l'incontournable Ici, je suis ailleurs, incroyable pièce montée de crémage hallucinogène dont on bouffe goulûment sans jamais s'en écoeurer, entretenu par ce virtuose de la pâtisserie informative qu'est Artemus Dada. Man, this guy can cook!
Vous êtes des inspirations. Merci le mecs.
Sans plus tarder, on fait le party avec ce film qui a hanté mon enfance, que je veux vous faire découvrir. Il me crissait une chienne de la mort, mais je le regardais toujours en pâmoison avec des rictus figés de stupeur quand il passait à tivi. J'en parlais avec des camarades aujourd'hui; en le cherchant, en le trouvant et en le regardant à nouveau pour la première fois depuis 22 ans, je me suis rendu compte que ce truc est absolument délirant et génial... mais il me crisse encore et toujours une chienne de la mort!

Les aminches, on vous présente ce bad trip inexplicable d'André Leduc, avorton hystérique de Lynch et de Svankmejer:

Chérie...Ôte tes raquettes (pis embarque dans mon char!)

2 commentaires: