jeudi 1 octobre 2009

Pochette poche 4: Adrian Lyne et ses films de rouges à lèvres griffé

Quand Adrian Lyne fait des films où des torrents de passion déferlent, la police de ses titres sont des traits sauvages et penchés, entre le coup de griffe et le rouge à lèvre d'une folle qui écrit lubriquement sur le miroir de ta salle de bain. C'est que ses films parlent tous de passions maudites, il suffit de lire les taglines...



They broke every rules
her body is possessed by music and danse
A terrifying love story


A Forbidden love





Imaginez le désastre si les studios avaient gardé la même police pour l'affiche de son meilleur film, Jacob's Ladder, au lieu du choix austère et approprié vu plus haut? Tout le monde auraient auraient pensé que c'est une histoire torride de masturbation et que Tim Robbins jouit sur la pochette...
Pour écouter notre analyse comparative de Carnival of souls et Jacob's ladder, cliquez dans l'eau du bain...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire