mercredi 2 septembre 2009

Notre émission du 2 septembre: Le Vaudou au cinéma

CLIQUER ICI POUR ÉCOUTER CETTE ÉMISSION
L'essentiel de ce que l'homme blanc occidental (et probablement le reste de la planète) connaît du Vaudou lui provient du cinéma. Devenu très vite un artifice scénaristique de convenance permettant d'injecter du mysticisme exotique dans des films d'horreur et des drames fantastiques, le Vaudou n'a que très peu dévoilé ses mystères au grand écran. Le crime est de taille. La cosmogonie, les rituels, la langue, tout dans cette croyance exalte le Sublime par l'art. Un heureux paradoxe, comme on en retrouve beaucoup dans ce système idéologique; c'est peut-être à l'avantage du vaudou de demeurer ¨mystifié¨de la sorte. Ainsi inquiétant, il éloigne les nouilles Nouvel-âgeuses en mal de doctrine facile. Le vaudou n'est rien sinon une foi qui demande corps, esprit et âme. En grande quantité...Pour votre plaisir et par pur respect pour les loas, le 7ème démystifiera cette semaine des films traitant du sujet. On fait aussi la part des choses; bien que les premiers métrages effleurant le thème se fascinaient pour la sorcellerie, les poupées, les sacrifices et surtout, ces incontournables zombies (pour une liste des dix meilleurs films de zombie, cliquer ici), plusieurs sont des petits chef d'oeuvres et méritent d'être mentionnés. Ceci dit, nous serons aussi soucieux de vous parler des films traitant profondément de la question, avec respect. Des premières et majestueuses chevauchées de Maya Deren, montrant cérémonies et possessions...
...jusqu'aux méditations mystiques de Richard Stanley 50 ans plus tard.
Mais Le film-vaudou par excellence, on vous en parle à la toute fin seulement...
C'est ici que tu cliques pour faire une offrande à Legba...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire